Les Théâtrales de Rieux et du Volvestre

PDF

Envoyer par mail

Envoyer par mail


Séparés par des virgules
Vous êtes ici :

Les Théâtrales du Volvestre : Vend. 2, sam. 3, dim. 4 août 20198ème édition

Au parc des Jacobins et à la Tourasse.


   Votre festival 2019 est consacré à  LA MÉMOIRE et à ce que nous transmettons.
   

  • VENDREDI 2 AOÛT

17 H 30 - Lancement officiel du festival - Parc des Jacobins

Accompagnement : Jacques Rousse

C’est un moment de convivialité que nous vous proposons de partager dans ce parc centenaire, où nous vous suggérons de déambuler en musique, de découvrir la rétrospective photographique de l’année précédente, de parler, d’échanger, de vous rencontrer tout simplement.

18 H 30 - LE FANTOME DE CANTERVILLE - Jeunes du Foyer de Rieux


Un ministre américain et sa famille achètent à Lord Canterville son château et tout ce qu’il contient... fantôme compris. Mais la famille Otis n’a vraiment pas peur des fantômes. Alors, lorsqu’un spectre qui a l’habitude de terroriser tout le monde se trouve confronté à deux jumeaux qui ne pensent qu’à lui jouer de mauvais tours, il est plus que déconcerté. Humour anglais au programme ! Oscar Wilde s’en donne à coeur joie en décrivant les malheurs d’un spectre qui ne sait que faire pour effrayer une famille qui lui offre de l’huile pour lubrifier ses chaînes : le bruit empêche tout le monde de dormir !

Avec Alice, Luca, Antoine, Viktor, Priscilla, Marina, Amélie, Margarida et Lisa... Les jeunes du Foyer de Rieux, présenteront leur travail théâtral et assidu de l’année - en avant première le 5 juillet 2019 - d’après l’oeuvre de  Oscar Wilde, mis en scène par Gilles Lacoste et Gwendolina Philippe, décors de Susana Martins.

21 H30 - LE PETIT THEATRE D’ISABELLE RIMBAUD Hélène Hiquily et Le Théâtre du Matin.

Habitée par le plus célèbre poème de son frère Arthur, Isabelle Rimbaud entreprend le voyage immobile qui va la conduire jusqu’aux confins de l’Afrique en Abyssinie. Le Bateau ivre l’entraine et va servir de fil rouge à une mise en scène d’elle-même, un parcours qui ressemble plus à une performance qu’à un simple monologue. De retour dans ses Ardennes, elle songe, le sac de voyage d’Arthur sur les genoux à cette vie ardente de son frère. Elle suit le cours des fleuves et des mers et refait le parcours du jeune écolier en rupture de ban ; elle poursuit le «mauvais enfant» d’un moderne Villon jusqu’en enfer. Elle chausse les galoches de l’endiablé amant de Verlaine pour vivre sa propre saison en enfer. Pour mieux le comprendre, elle le suit dans la brume de Londres à la recherche d’un emploi, vêtu de velours noir et fumant la pipe, humilié et fier à la fois. Et tout ce spectacle qu’elle se donne à elle-même continue dans une sorte de fièvre fraternelle. Lorsque le silence du désert s’appesantit, Isabelle va parfaire l’histoire du voyage par un éloge au commerce de son Marco Polo. Elle, Isabelle, eût été celle qui l’aurait suivi et soutenu en toutes circonstances, envers et contre tous, puisqu’elle était du « même sang ». Rendre à l’amour d’Isabelle pour son frère ce qui lui est dû, c’est le mouvement intérieur,à la fois poétique et théâtral, qui a conduit Hélène Hiquily à mener à bien ce spectacle à partir du merveilleux Bateau ivre, une des plus efficaces machines à rêver de la littérature française.
 

  • SAMEDI 3 AOÛT  : PARC DES JACOBINS

14 H - LE GRAND VOYAGE Les adultes de l’atelier-théâtre de Rieux, tout nouvellement constitué par Corinne, Geneviève, Martine, Daniel et Alexandra, ils ont relevé le défi de monter sur scène pour la première fois.

Ils présentent une pièce de Marc Frémont «Le Grand Voyage» où une troupe de théâtre ne vit que pour le théâtre. Leur seul but dans la vie : jouer, transmettre, oublier, recréer, rejouer. Chaque matin ils se lèvent et se distribuent de nouveaux rôles. et jouent. Une comédie drôle et grinçante, très actuelle. Mise en scène de Gilles Lacoste.

17 H - PAYASADAS, quelle clownerie la guerre !

Payasadas, c’est un spectacle forain sans performances, sans jongleries, ni tours de magie, pourtant il y a des pétarades, des tours de vélos, l’accouchement d’un œuf, des chansons et avec un cœur gros comme ça, l’émotion d’un papa.
C’est l’histoire de Pata (Laurent Dallias) et sa fille Patita (Catherine Alias). Ils fuient la dictature de leur pays et débarquent dans un camp en France. Ils y retrouvent le cousin gitan « El Primo » pour ne plus se quitter, avec la guitare flamenca pour enflammer les soirées et font de leur mieux pour mettre à l’honneur l’Espagne républicaine. Quelle clownerie la guerre !
Ce sont les conséquences de la guerre : du jour au lendemain ils ont tout perdu et deviennent des « moins que rien ». Mais ils trouvent des ressources, des capacités de résistance pour arriver à surmonter la situation et continuer d’avancer, de rire et de vivre.
Ils rendent visible, avec leur humanité, leur extraordinaire force et leur capacité à aimer. Clownerie, chansons et l’émotion d’un papa avec un cœur immense.
Pour un public populaire, PAYASADAS rassemble toutes les générations, grands-parents compris !

21 H 00 - AMERICA AMERICA - Compagnie de l’Esquisse

Après «Public or not Public» et la place du public dans l’histoire du théâtre, Carlo Boso signe pour L’Esquisse un deuxième spectacle sur l’univers du théâtre.
«AMERICA - AMERICA» aborde, toujours sur le ton de l’humour et de la dérision, l’histoire du théâtre français à travers les relations de cinq personnages. Conquérir l’Amérique ! Tel est le but d’un couple de comédiens dans les années vingt. Ils louent un théâtre pour choisir les œuvres du répertoire français à présenter au public américain. Cependant un protagoniste inattendu assiste aux répétitions... Les comédiens, le responsable des lieux, un homme à tout faire et un régisseur fantasque, explorent au fil de cette comédie les multiples facettes de leur art. Mais une vieille histoire pourrait gâcher la fête...
Avec : Marine Jardin, Fabrice Chikhaoui, Marc Faget, Michaël Harel et Jérôme Jalabert Costumes Sophie Plawczyk Création lumière, réalisation et fabrication décors Michaël Harel

SAMEDI 3 AOÛT À 23 H  ET DIMANCHE 4 AOÛT À 14 H - DANS LA TOURASSE : GENRE HUMAIN par Sonia Rieu-Sutra

Au début c’est un peu étrange la vie non ? On nait... On est... On cherche à savoir.... Les mémoires d’outre-tombe balancent leurs watts et nous claquent comme des papillons de nuit. On fait un genre humain qui sait rire et pleurer.... mentir, frissonner, déraisonner, dominer. Mais il n’est jamais trop tard, et ce jour-là... Ils seront prêts.

  • DIMANCHE 5 AOÛT : PARC DES JACOBINS

11 H 30  -  LE YARK- Magali Esteban

Le Yark aime les enfants. D’un amour si gourmand que les malchanceux qui croisent son sourire peuvent faire une croix sur leur avenir ! Mais sous leurs airs féroces, les monstres dissimulent toujours quelques faiblesses fatales pouvant les mener à leur perte. Le Yark a l’estomac fragile. Son ventre délicat ne tolère que la chair d’enfants sages, un peu comme les vieux, qui avec l’âge, ne digèrent plus que le potage. Mais les enfants gentils se font rares... Le Yark va tout tenter pour arriver à se nourrir, en vain. Quand la douce Madeleine le recueille et le soigne, il ne peut se résoudre à manger celle qui est devenue son amie... D’après Bertrand Santini. Conte en ombres chinoises pour les enfants à partir de 5 ans.

16 H 00 - UN CHEMIN DE DAME - Compagnie j’ai pas sommeil

A la mort de ma grand-mère, je fus chargée de trier les affaires du grenier. Au fond d’un coffre un tout petit carnet m’a attiré l’œil. Je venais de mettre la main sur le journal que mon arrière-grand-père avait tenu sur le front. En parcourant les fines pages, je fis la connaissance d’un jeune homme, fraîchement marié à mon arrière-grand-mère Joséphine, plein de vie et de projets.
Je poursuivis ma fouille. Des lettres, des coupures de journaux, des affiches, des cartes postales d’amis, de frères, d’épouses, de mères, des avis de décès, me plongèrent dans la vie de mon arrière-grand-mère durant la guerre...

19 H 30 - ENCORE DEBOUT - Serge Trinquecoste - Parrain de l’édition

C’est l’histoire d’un quinqua qui se retrouve bien malgré lui au chômage. Il a deux possibilités pour éviter le pire : faire le clown ou devenir Président de la République. Ok, le poste est assuré jusqu’en...??? En attendant les prochaines élections, Timbreposte met en évidence ses colères, son opinion sur le travail, la xénophobie, les méthodes publicitaires actuelles, croquant notre société et donnant un grand coup de balai à l’abattement. À travers une galerie de personnages pleins de doutes, il antiputride tous les défauts et faiblesses avec un humour qui dérape ou qui outrepasse un peu. Son importance à lui est de séduire et d’enjôler un maximum de gens dans un but bassement commercial. Y parviendra-t-il ? L’artiste a une loquacité au vitriol et de l’esprit à revendre, mais maintiendra-t-il son politiquement correct ? Les moindres errements de langage peuvent lui valoir un procès ; donc il doit rester dans le consensuel mou. C’est beau la vie, mais ce qu’elle est angoissante ! Le spectacle de l’homme seul «encore debout» est cadencé finement où la drôlerie frise le n’importe quoi. Bref, c’est un spectacle plein d’interrogations, de communications et de rigolade.

Tarifs:

-  5€ pour les spectacles : Le fantôme de Canterville - Genre humain - Le Yark

- 10€ pour les spectacles : PAYASADAS, quelle clownerie la guerre ! - Un chemin de dame

- 13€ pour les spectacles : Le petit théâtre d'Isabelle Rimbaud - America, America - Encore debout

Informations & Réservations : www.theatralesrieuxvolvestre.com / 06 52 13 84 17

   Possibilité de restauration sur place.

Pour plus d'informations: Site Internet des Théâtrales​ ​

Compléments d'information : Lire le communiqué des presse !